jeudi 14 août 2014

Imaginer son tricot: créer ses propres motifs de couleur

Créer ces propres motifs de couleur pour personnaliser un patron existant est un exercice amusant. À peu près n'importe quels animal, fleur ou symbole peuvent être reproduits, tout dépend de notre motivation. Pour être certain d'obtenir un motif qui nous plaira, il vaut mieux mettre toutes les chances de notre côté. Et pour cela il faut connaître les outils et les règles de base de la création de motif.

Les outils

Les motifs peuvent être créés sur le papier, ou à l'aide d'un logiciel. L'important est de pouvoir effacer, parce qu'on réussit rarement un joli motif du premier coup!

Logiciel :
Pour ma part, j'utilise souvent le logiciel Knit Visualiser. Il est vraiment utile, mais assez dispendieux. Si une compagnie de laine ne me l'avait pas fourni, je ne l'aurais sans doute jamais acheté. Sinon, je sais que plusieurs tricoteuses dessinent leurs grilles à l'aide d'Excel, mais je dois avouer que je n'ai jamais essayé.

Papier :
Sinon, la manière la plus simple est d'utiliser du papier quadrillé, un crayon de plomb et une efface. Habituellement, les mailles d'un tricot sont plus hautes que larges, elles ne forment donc pas des carrés mais bien des rectangles. Il faut donc savoir qu'un motif dessiné sur du papier quadrillé sera légèrement déformé une fois tricoté, mais pas assez pour que ça dérange.

Livre :
Certains livres contiennent des pages et des pages de motifs dont on peut s'inspirer pour créer les siens. Pour ma part, j'ai appris une grande partie de ce que je sais sur le tricot de couleur dans le livre Alice Starmore's Book of Fair Isle Knitting.

Préparer le motif

Avant de commencer à dessiner le motif, il faut d'abord savoir quelle grosseur il aura. Si on veut remplacer directement un motif d'un patron, il suffit de compter le nombre de mailles et de rangs qu'il couvre. Sinon, on peut simplement regarder combien de mailles il y aura dans le rang et diviser ce nombre selon le nombre de répétitions du motif que l'on souhaite obtenir. Par exemple, si le rang mesure 120 mailles, on pourrait avoir 12 motifs de 10 mailles de large, 24 motifs de 5 mailles ou 6 motifs de 20 mailles, etc.
Ensuite, il suffit de tracer au stylo un cadre contenant le même nombre de carrés que notre nombre de mailles et de rangs. On pourra ensuite dessiner et effacer à l'intérieur de ce cadre jusqu'à ce qu'on soit satisfait.

Les règles du tricot à plusieurs couleurs

Pour rendre le tricot à plusieurs couleurs plus facile, quelques règles ont été établies. Bien qu'on peut les enfreindre sans qu'une catastrophe ne survienne, il est toujours préférable de les prendre en compte lorsqu'on dessine un motif.
  • Pas plus de deux couleurs par rang : la meilleure manière de rendre un tricot trop difficile est d'utiliser trop de couleurs par rang. Tenez-vous-en à 2 couleurs, et si vous vous sentez hardi, utilisez 3 couleurs dans quelques rangs.
  • Pas plus de 7 mailles de suite de la même couleur : on considère qu'à toutes les 7 mailles, il faut ''attacher'' le fil derrière le tricot pour ne pas qu'il pende. On peut le faire en enroulant ensemble les deux fils, mais le mieux est de tout simplement utiliser chaque couleur au moins une fois aux 7 mailles.

Créer le motif

Maintenant, il ne vous reste plus qu'à procéder par essais et erreurs jusqu'à ce que votre motif soit parfait! Voici des exemples de motif que j'ai créé de cette manière :



0 commentaires :

Publier un commentaire

Copyright © 2010-2017 Maude Design